Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2016 1 12 /12 /décembre /2016 10:38
Barack Obama refait son CV et se fait casser

Difficile de savoir si l’Histoire retiendra des deux mandats de Barack Obama qu’il fut un grand showman de l’autodérision. Ses futurs biographes pourront néanmoins lui reconnaître une utilité dans l’un de ses derniers engagements : celui de pointer les a priori auxquels se heurtent les seniors lorsqu’ils recherchent un nouveau boulot.

Dans un sketch TV hilarant diffusé le 17 octobre dernier dans The Late Show, l’actuel président des États-Unis pour quelques mois encore reconnaît qu’il est temps de se mettre à chercher un nouveau job. Il accepte alors de simuler un entretien de recrutement face à l’animateur-comédien Stephen Colbert qui lui pose des questions sur son CV.

Pour justifier son aide, ce dernier grimé en « Randy », conseiller en recrutement, lui fait remarquer que « 55 ans, c’est une phase compliquée pour une reconversion professionnelle. » Surtout que, dans son job actuel, le candidat n’a accédé à aucune promotion durant ces huit dernières années, persifle Andy. Barack Obama avoue, « honnêtement, il n’y avait pas vraiment de possibilités d’évolution dans mon dernier job ». Le senior est mal parti pour figurer dans une short list. Et la suite de l’entretien ne va pas arranger son cas. À commencer par les raisons pour lesquelles il quitte ce dernier job :

« Je pars parce que le 22e amendement de la Constitution m’y oblige »

La sentence est terrible. « Vous précisez que le fait de rester à votre poste serait anticonstitutionnel. Mais les employeurs entendent par-là que vous avez volé des fournitures de bureau ». Dans la même veine, le pseudo recruteur s’inquiète des compétences du candidat et l’interroge sur ses réalisations. Empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire ? Tout au plus « une bonne maîtrise du pack Microsoft Office », traduit Randy. La reprise des relations diplomatiques avec Cuba ? « Dites que vous avez un niveau conversation courante en espagnol, » préfère l’homme des RH. « Le sauvetage de l’industrie automobile américaine ? » Tellement énorme qu’Obama reconnaît lui-même que personne ne le croit, et simplifie son action en « sait conduire une voiture à boîte manuelle ». Un exploit aux US.

Pour conclure cet entretien voué à l’échec, le faux recruteur tente une question piège : « quelle critique adressez-vous à vos collègues ? » Le futur ex-président, persuadé de tenir la bonne réponse réplique alors : « Je ne supporte pas que l’on réduise des idées complexes à des slogans simplistes. » Tout faux. Andy lui rétorque qu’on ne peut pas accepter cette réponse. « Yes we can », répond Obama, réprimant un léger sourire.

Évidemment, ce petit sketch est avant tout l’une de ces opérations de com et d’autodérision comme le cool president les apprécie depuis son accession à la Maison Blanche. Mais entre les bons mots et les punchlines écrites tout exprès par des spin doctors qui doivent transformer l’un des personnages les plus importants du monde en commun des mortels, ce show dézingue les a priori de recruteurs face aux profils atypiques. Il sulfate la simplification à outrance d’actions et de réalisations qui doivent se résumer en quelques mots. Et fusille l’inculture des entreprises, et leur incapacité à faire confiance aux seniors. Notre sage Vieux Continent a, fort heureusement, tourné le dos depuis belle lurette à ce genre de discriminations.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de momentmarketing
  • : les tendances du moment, le marketing d'aujourd'hui, digital ou pas, engagé ou pas...tout ce que les marques et les enseignes doivent scruter de près pour les années à venir, pour ne pas perdre le consommateur, pour rester dans la course. Pour une consultation personnalisée: http://ghostofavalon.free.fr/emo/index.html
  • Contact

Profil

  • momentmarketing
  • Professionel du marketing, passionné . je décripte les tendances actuelles:arrivée du virtuel, nouvelles formes de communication (street marketing...). de partout dans le monde, vous verrez avant les autres ce qui est marquant et différenciant!

Recherche