Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 février 2011 3 16 /02 /février /2011 13:43
Lors de mon premier post, je vous ai listé les 19 tendances actuellesdes consommateurs.
http://momentmarketing.over-blog.com/5-index.html
La première d'entre elle, les achats groupés. retour sur un phénomène pas nouveau mais qui prend une ampleur particulière en ce moment.
index
Meubles, vêtements, livraison de fioul ou commande de bois de chauffage... autant de points clés de votre budget qu'il est bien difficile de maitriser. Comment faire des économies en achetant à petit prix ces éléments indispensables au quotidien ? Avec la crise, les acheteurs se regroupent pour faire pression sur les vendeurs : à plusieurs, ils peuvent ainsi obtenir de sérieuses réductions sur leurs achats en opérant des commandes de groupe.

Le débarquement de Groupon -abréviation de "group" et de "coupon"- en europe (valorisé à plus de 5 milliard d'euro) relance  la folie des "deals" en France.

 

Au début des années 2000, dix ans déjà... apparaissaient sur l'Internet français des sites proposant de faire des économies en achetant des produits en groupe... Le principe? Se regrouper pour faire baisser les prix: plus le nombre d'acheteurs était élevé, plus la remise obtenue l'était.

 

Depuis maintenant plusieurs mois, le concept de l'achat groupé fait un retour fracassant dans l'Hexagone.

Le premier à relancer ce concept est le site CityDeal qui propose des sorties resto, instituts de beauté, salle de sport... avec des remises pouvant atteindre 90%. Chaque jour une offre est proposée dans chacune de la centaine de villes pour le moment disponible.

 

 Le principe est toujours le même, on vous propose chaque jour une ou plusieurs offre(s).

Vous réservez avec votre carte bancaire  l'offre qui vous intéresse puis si le nombre minimum de commande est atteint, vous êtes alors débité du montant correspondant et vous recevez dans les jours qui suivent par mail un coupon ou bon d'achat à imprimer et présenter au partenaire lors de votre visite.

Et le succès est au rendez-vous!

Il faut bien dire que la promesse est alléchante!

 

Tellement alléchante que notre Bernard Tapie national a rejoint sont fils pour créer un site internet a son nom et proposer lui aussi ce concept: a plusieurs, on est plus fort. Le site va même jusqu'à renégocier les crédits.

bernard_tapie_reference.jpg

Les "affaires"  sont donc regroupées par ville ce qui accentue l'effet de bonne affaire en bas de chez soi (cf leboncoin). la plupart des sites misent sur l'effet viral et la géolocalisation.

Le business modele pour sa part est simple: se rémunèrer en prélevant une petite part sur chaque transaction réalisée.

Des enchères à l'e-commerce, la marche est tenue et on pourrait voir dans groupon et ses confrères les futurs ebay.

 

 

Il est aussi intéressant de noter que ces sites n'ont pour la majeure partie pas été crés par des réseaux de professionnels, mais bien par des "consommateurs citoyens" qui ont décidé de se servir d'Internet pour réaliser de belles économies en achetant à plusieurs.


Attention aux faux bons plans!

 

Malheureusement, on voit aussi apparaitre les premières dérives! Les offres relèvent parfois de la fiction. Au grand dam des surfeurs de bonne foi.

Des pratiques commerciales douteuses ont été relevées et certains internautes n’ont jamais eu droit au produit ou service qu’ils avaient acheté. Et pour cause : les prestataires de ces offres n’avaient jamais signé de contrat avec le site, ni même parfois jamais rencontré les représentants de cette société !

 

Par ailleurs, d’autres témoignages accablent les sites quant à la valeur réelle de certaines réductions. Imaginez souscrire à une offre dans un restaurant pour un menu à 30 € au lieu de 64 €. En fait le réel prix du menu n'est pas de 64€ mais de 34€ soit une remise finale de seulement 4€.
7183323-belle-femme-shopping-d-tenant-une-carte-de-cr-dit
Gageons cependant que cela ne freine pas l'expansion de ces sites qui finalement profitent au consommateur final!
Manu
Repost 0
momentmarketing - dans tendances
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 12:59

Enfin!

enfin une marque française se met au diapason:

en 2min37, on retrouve un condensé de tout ce qui se fait de bien en matière de publicité en ce moment:

 

design, scénario bien (très bien) ficelé, interactif, très bien réalisé, avec une mise en situation du produit juste suggérée...

et ça fonctionne: cette publicité made in conforama créé une vraie connivence avec la marque!

Avec à la clé, un jeu concours pour gagner 2000€ de mobilier.

 

Je suis très content de voir que des agences françaises ont pris le gant à la suite des pubs (ikéa entre autre) qui ont défilé sur youtube ces derniers temps.

C'est moderne, graphique, puissant et très inspiré.

Cela donne une vision très moderne de la marque.

Je lance un appel: puissions nous voir encore beaucoup de publicités de ce type en France.

 

Prenez 2minutes 37 de votre temps et régalez vous!

 

http://www.youtube.com/user/confoscoop

Repost 0
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 10:41

J'ai déjà déclaré hier (jour de la St valentin) ma flamme pour le street marketing.

Retour sur des exemples marquants et très précurseurs (2005-2006):

 

Milonga:

 

Dans la lignée de ce que peut faire Sixt aujourd'hui (cf article street marketing d'hier), une idée maline pour investir la place en surfant sur l'actualité politique. Nous sommes ici à quelques mois des présidentielles de 2007. Le contexte: la fête de la musique.

Maq FetedeZik2006chichi  Maq FetedeZik2006 Royal   Maq FetedeZik2006sarko

 

Les joueurs de pipeau ont été affichés de façon sauvage dans les villes où est présente l'enseigne le soir de la fête de la musique.

 

0621 101318  0621 101121

 

 

mais aussi (et en vrac):

 

JOBS IN TOWN en allemagne ,  ou comment toucher sa cible intelligemment en collant des stickers sur les distributeurs, photocopieurs ou photomatons. 

life is too short1 life is too short2 life is too short3

 

enfin et pour le plaisir,

Werbung 1 imprimé sur sac du  plus bel effet  

 

Werbung 2 les premiers à utiliser les abris-bus  (urban market)

 

Werbung 4

 

Werbung 5 une radio de musique afro  

 

Werbung 6

 

Werbung 7 le café, grand insiprateur de tendances , ici à partir d'une bouche d'égout new-yorkaise  

 

Werbung 8 la prévention routière anglaise, jamais avare de campagnes chocs  


Repost 0
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 10:34

Grand adepte du street marketing parce qu'il a de ceci qu'il est une façon maline (et économique) de sortir de la masse, d'interpeller le consommateur et de donner du sens à la marque, voici les exemples récents de ce que nous avons pu découvrir en la matière.

 

Easyjet et le baiser

vous vous souvenez de juliette je t'aime? il y avait un épisode ou juliette et son éternel prétendant participaient à un concours, le genre dont raffolent nos amis nipppons: le baiser le plus long!

Eh bien Easyjet nous ressort la formule pour la St Valentin, avec en prime un voyage à Venise à gagner.

Et pour faire buzzer le tout, quelques vidéos virales bien senties.

Alors, placez vous devant vos webcams, branchez internet et tentez votre chance!

 

Mc Vities:

 

Manque de notoriété?

Le street marketing est là!

Mc Vities, biscuits salés purs anglais, a organisé à Paris une petite parade so british!

Le but, faire connaitre la marque et la "marquer" dans l'esprit comme étant anglaise.

Et pour marquer, ils ont marqué.

On aime ou on aime pas le caractère un peu vulgaire (type full monty) mais apparemment la foule est conquise!

Ce qui s'apparente d'abord à une parade de gardes anglais (je vous rappelle qu'on est à Paris)...

1140.jpg

 

... continue en une mise en situation du produit (biscuits mc Vities) pour se terminer en parade de chippendales anglais. Ou comment placer son produit subtilement en lui donnant une image sympathique .

mc-vities1.jpg

 

 

Sixt: la récidive

 

adepte du marketing hum, disons décalé, le loueur de voiture fait preuve d'une grande réactivité et d'un anticonformisme certain.

Après avoir pastiché Angela Markel et sa coiffure, avoir avoir raillé notre président

"faites comme madame Bruni, prenez un petit modèle français)

1161.jpg

 

sixt récidive, je vous laisse apprécier

actu_7971_vignette-copie-2.jpg

 

a bientot

Manu

Repost 0
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 15:57

 

Les 17 prédictions pour 2011 - 2012 de faith popcorn

 

99 Lives (99 vies) : on vit trop vite, on a le temps de ne rien faire et on jongle avec les tâches, un phénomène causé par notre schizophrénie sociétale.

Anchoring ou la quête de points d’ancrage: on cherche des racines spirituelles, on se tourne vers le passé pour y trouver des liens qui nous permettront de mieux affronter l’avenir.

Atmosfear ou la peur de l’atmosphère: la pollution de l’air, l’eau contaminée, la nourriture impure, autant de phénomènes qui inquiètent le consommateur et sèment le doute dans son esprit.

Being Alive ou la quête de longévité: un esprit sain dans un corps sain. La quête de longévité nous pousse à faire plus attention à nous.

Cashing out ou la recherche d’une vie plus simple: on se pose des questions sur notre carrière, sur nos choix personnels pour finalement décrocher et opter pour un mode de vie plus simple.

Clanning ou le culte du groupe: on veut appartenir à un groupe qui partage nos sentiments, nos idéaux et se bat pour des causes qui nous sont chères, le tout afin de valider notre propre système de croyance.

Cocooning : Faith Popcorn n’enterre jamais cette tendance pourtant née au début des années 80. Plus que jamais, l’individu cherche à se protéger du monde extérieur trop incertain et effrayant.

Down-Aging ou le retour à l’enfance : nostalgiques d’une époque où ils avaient moins de soucis, les adultes sont à la recherche d’expériences et de produits qui leur rappellent leur enfance.

EGOnomics ou la recherche de l’individualisme à travers le consumérisme: dans une société dépersonnalisée, les consommateurs rêvent qu’on reconnaisse leur individualité.

EVEolution ou la féminisation de la société: la façon dont les femmes pensent et agissent continue d’influencer le monde du business qui privilégie désormais le relationnel aux dépens d’un concept comme la hiérarchie.

Fantasy Adventure: On poursuit le rêve d’emprunter des sentiers inconnus.

FutureTENSE ou l’anxiété face à l’avenir: le chaos social, économique, politique et éthique dans lequel nous vivons, fait que le consommateur, qui se sent impuissant aujourd’hui, a beaucoup de mal à imaginer le monde de demain.

Icon Toppling ou le rejet des icônes: on rejette nos leaders et les icônes de notre société qui tombent les uns après les autres de leur piédestal.

Pleasure Revenge ou la revanche du consommateur furieux et frustré qui rêve de se livrer à quelques bacchanales.

SOS (Save our Society) : animé par une soif d’éthique, le consommateur américain redécouvre des valeurs comme la passion et la compassion au nom de la conscience sociale.

Small Indulgences: l’heure est aux petits plaisirs, au luxe abordable, afin de soulager son stress.

The Vigilante Consumer: le consommateur est vigilant et pas prêt à se laisser berner. Il s’engage politiquement, proteste, manifeste et fait pression sur les marketeurs.

Repost 0
momentmarketing - dans tendances
commenter cet article
11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 13:27

Parce que nous les gaspillons, parce que la technologie les condamne, un certain nombre des objets de notre quotidien vont disparaitre d'ici quelques dizaines d'années.

Revue non exhaustive.

 

Le LITHIUM: élément indispensable de nos batteries de portable et autres ordinateurs, sa disparition de la terre est prévue sous peu pour cause d'utilisation trop intensive. L'arrivée de la voiture électrique ne devrait pas arranger les choses.

 

L'argent liquide: démonétisation, virtualisation, dématérialisation à outrance...bientot nous irons au musée du porte-monnaie et l'argent liquide liquide sera au rayon des objets morts à l'image du latin pour les langues.

 

le poisson: sur-exploitation des fonds marins, avortement des négociations en 2010 sur la pêche du thon rouge....la demande croissante de poisson mènera à l'épuisement des réserves halieutiques.

En cause, les pêches au mercure ou à la grenade dans certains coins du monde mais aussi les subventions pour des flottes toujours plu grosses et qui ne laissent pas le temps au cheptel de se reconstituer.

 

les stations de ski: moins de neige, rationalisation des ressources, concentration sur des stations a thème.... les stations alpines de moyenne montagne ou les petites stations devront vraisemblablement fermer leurs portes d'ici peu. Le réchauffement de la planète y est évidemment pour quelque chose. Pour le plus grand bonheur des adeptes d'un retour à la nature et de paysages moins écorchés. Reste que la russie commence a créer ex-nihilo des stations de toutes pièces en vue des jeux de Sochi.

 

Le chocolat: oui! le chocolat. il pourrait devenir un raffinement, un met de luxe comme le caviar. Les vieux cacaotiers ne sont plus remplacés, les économies se tournant vers des activités plur lucratives (huile de palme...).Quand on connait ses vertues anti dépressives, cela laisse agurer de mal-êtres grandissants....chez les plus pauvres.

 

le DVD: victime de la dématérialisation lui aussi, il fait suite à la mort du CD. LA VOD mais surtout les accès à internet directement sur les téléviseurs de demain auront raison du blue ray qui ne suffit pas aujourd'hui a compenser les baisses de volume.

 

l'email: Facebook aura eu sa peau! la plupart des adolescent n'ont pas de compte mail actif aujourd'hui, lui préférant les SMS, chat et réseau sociaux. La tendance prend aussi en entreprise ou -outre les problèmes de confidentialité et de protection des réseaux- il est pointé du doigt le temps passé par les employés sur leur messagerie: jusqu'à 20h par semaine.

 

les abeilles: à l'instar des huitres, leur taux de mortalité inquiete. insecticides? frelon asiatique? réchauffement climatique?

 

les maldives: si vous voulez aller des ces iles paradisiaques, dépêchez vous! Elles sont directement menacées par la montée des eaux résultante là encore du réchauffement climatique. Premiers réfugiés climatiques?

 

la radio FM: cette bonne vieille TSF, devenue radio que vous écoutez chaque matin ou dans la voiture devrait laisser sa place à la radio entièrement numérique malgré le cout de déploiement de celle-ci.

 

le clavier d'ordinateur: le rêve de minority report enfin devenu réalité. Pour le moment, le mouvement des écrans tactiles impulsé par apple prend de l'ampleur mais demain, ce seront des écrans virtuels matérialisés par de petits projecteurs capables de projeter sur n'importe quelle surface.

 

les clés: avènement de la biométrique, pourquoi arrivons nous à ferme nos voitures par un simple clic sur un bouton et pas nos portes de maison par le même biais?

 

a bientot

manu

Repost 0
momentmarketing - dans tendances
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 14:15

19 et 7!

voici les chiffres du moment en marketing!

 

19, comme le nombre recensé d'attentes des consommateurs à l'aulne de cette année 2011!

7, chiffre symbolique s'il en est, représente les différentes tendances de conversation en tre le consommateur et les marques.

Décriptage.

 

Que veulent donc les consommateurs?

Qu'attendent-ils des marques, des distributeurs, des industriels?

Il y a dans ces réponses des évidences mais aussi des surprises.

Nous en avons recensé 19!

 

1- des achats groupés

2- des ventes privées

3- des ventes directes

4- du fait maison

5- du sur-mesure

6- pas de promotion

7- une désafection pour les marques

8- des forfaits

9- des produits ethniques

10- des occasions

11- des nouveautés

12- un retour à la nature

13- louer plutôt qu'acheter

14- du matériel pro

15- pas d'emballage superflu

16- des bouquets service compris

17- des labels

18- du courtage

19- des achats engagés

 

Tous, nous avons en tête plusieurs exemples qui nous viennent à la lecture de ces 19 tendances.

Chacune mérite donc d'être étayée.

19 prochaines publications donc, patience.

 

quoi d'autre pour 2011?

comment passer à côté de l'e-vie, le virtuel dont tout le monde nous dit qu'il envahit nos vies.

Dans quel sens doit aller la conversation entre les marques et le consommateur?

Devons nous privilégier la vie réelle ou la toile?

7 tendances:

Ultra connect or connect?

Je milite ou je ″m’en tape″?

Je participe  ou je me tais?

Me myself ou les autres?

Je joue ou j’observe?

Je me révolte ou j’accepte?

Je vais lentement ou vite?

 

autant de problématiques, bien au-delà de la simple réflexion facebook ou twitter- sur lesquels les marques devront rapidement se pencher.

Réponses à suivre

 

Manu

Repost 0
momentmarketing - dans tendances
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de momentmarketing
  • : les tendances du moment, le marketing d'aujourd'hui, digital ou pas, engagé ou pas...tout ce que les marques et les enseignes doivent scruter de près pour les années à venir, pour ne pas perdre le consommateur, pour rester dans la course. Pour une consultation personnalisée: http://ghostofavalon.free.fr/emo/index.html
  • Contact

Profil

  • momentmarketing
  • Professionel du marketing, passionné . je décripte les tendances actuelles:arrivée du virtuel, nouvelles formes de communication (street marketing...). de partout dans le monde, vous verrez avant les autres ce qui est marquant et différenciant!

Recherche